FrancaisAnglais

Accueil | Mireille Marie | Revue de presse

 

 

La voix de la Méditerranée

«Elle est véritablement une chanteuse dans l’âme, par l’âme, pour avoir rencontré sa source. La voix de Mireille Marie coule lentement comme un fleuve aux flots d’or et d’argent.»

Bouchra Lahbadi - Le Matin

 

«Une voix dont la générosité est chargée de ferveur, de passion... Une voix claire aux inflexions d’or...»

Le Matin

 

«Mireille Marie a séduit un public averti, touchant au cœur par la beauté exceptionnelle de sa voix...»

Le Républicain Lorrain

 

«Un plaisir rare, d’une très grande intensité.»

La Marseillaise

«Sa voix, à la beauté parfaitement simple, nous libère d’entrée de jeu.»

Nouvelles Clés

«La voix parcourt un registre d’une étendue surprenante... L’amour, l’amour dans les mots, l’amour dans les inflexions...» 

La Marseillaise


«Mireille Marie émerveille...
Thomas Vandevenne aux percussions avec Nicolas Beck aux cordes (oud, tarhu...) savent préserver cet espace où les sons se cherchent, se croisent et se retrouvent, et laisser à la voix la place du guide. La musique est alors une présence pure, volatile, capturée l'espace d'un instant par trois êtres en parfaite osmose. La salle, idéale pour sa proximité et sa chaleur, rend pleinement justice à ce projet à la fois humble et riche de toutes les traditions qu'il revisite : nous faire voyager au coeur des musiques du monde, de tous temps sources de joie et de sérénité.
Que ce soit dans la douleur d'une complainte ou la célébration des noces de la vie, le visage rieur de Mireille Marie et les balancements de Thomas Vandevenne et Nicolas Beck sur leur kyrielle d'instruments n'auront dit que ce bonheur-là en définitive - ce qui est déjà beaucoup. Un printemps nomade est passé ce soir-là dans le dur hiver d'Alsace.»

Didier Rambic - DNA

 

«Le public en redemande, alors qu’il ne capte pas le sens des paroles chantées en hébreu, syriaque, arabe ou persan…L’écoute des spectateurs est surprenante et troublante.»

Les Saisons d’Alsace - n°30

 

«La musique est alors une présence pure, volatile, capturée l'espace d'un instant par trois êtres en parfaite osmose .»

D.N.A

 

«Accompagnée par deux virtuoses Thomas Vandevenne au daf iranien, à la calebasse, au hang et à la darbuka et Nicolas Beck au tarhu et au oud, Mireille Marie s’est livrée à une interprétation d’une beauté rare.»

L’Alsace

 

«Sur les timbres sobres d’instruments d’époques et de pays lointains, la voix de Mireille Marie pleure et se réjouit, exulte et apaise, faisant résonner, par-delà les langues, les vibrations originelles du sacré. Par l’intensité qu’elles dégagent, ses interprétations tissent un chemin qui, des sensations physiques aux territoires intimes de l’âme, parvient à réconcilier l’Orient et l’Occident, la tradition et la modernité...»

Agence culturelle d’Alsace

 

«Dépaysement garanti, samedi soir, pour le concert proposé par le centre socioculturel du Val d'Argent, qui avait invité le Mireille Marie Trio. Le foyer du théâtre municipal de Sainte-Marie-aux-Mines a connu une belle affluence.

Et le public ne s'est pas trompé en venant aussi nombreux pour assister à ce spectacle, certains arrivant même de la plaine. En effet, le programme proposé était de qualité. La chanteuse Mireille Marie, par sa voix envoûteuse, a su conquérir le coeur du public, aidée en cela par ses deux musiciens Thomas Vandevenne et Nicolas Beck.»

Dernières Nouvelles d'Alsace

© Mireille Marie  |  mireille.marie.ev@gmail.com  |  Mentions légales  |  Conception 2exVia avec MasterEdit©